totop

iWith.org: Développement web pour des projets qui améliorent le monde *





rejoindre l'équipe de iwithorg

Titre nouvelles

II Journées Internet et solidarité


Les II Journées Internet et solidarité se sont déroulées à Barcelone les 7 et 8 juin 2005 sous le slogan : “Accès au réseau : luxe ou nécessité ? ».

Ces journées ont été un lieu de rencontre pour créer une synergie, un échange sur nos actions, et des reflexions, tant de choses trop de fois dispersées (notre travail quotidien, surtout celui des entités). Elles aident à définir, proposer, penser et agir en faveur de la Société de l’Information que nous voulons.

Le but de cette rencontre est d’expliquer, échanger, débattre, réfléchir sur la nouvelle société de l’information et faire comprendre à la société qu’il s’agit d’un sujet qui nous concerne tous. Nous pouvons ici nous faire l’écho de certaines conclusions que l’organisation a relevé parmi plus d’une trentaine d’interventions.

  1. Nous nous dirigeons vers un nouveau paradigme de fonctionnement : de la société hiérarchisée à la société en réseau : réseau d’informations, de communication, d’organisation…
  2. Internet est une révolution historique comparable à la révolution industrielle, qui affecte déjà le monde du réel, au-delà de l’espace virtuel.
  3. Nous n’avons pas la culture de l’Internet. Ce manque se double d’un faible usage et d’un maigre débat à son encontre, sur ses applications et répercussions.
  4. Appropriation de la technologie comme d’un instrument de transformation sociale, et non le contraire : faire de la technologie une conséquence d’un projet (social), avec des citoyens actifs et productifs.
  5. Ne pas chercher de solutions technologiques aux problèmes sociaux.
  6. Il est encore trop tôt pour savoir où va Internet : c’est un phénomène trop récent. Il est donc prématuré, compliqué, voire risqué de mettre en place de grandes politiques d’infrastructures sans savoir où l’on va.
  7. La segmentation numérique a de nombreuses dimensions (territoriales, de genre, d’âge, socio-économiques, culturelles, psychologiques, technologiques…) qui rendent impossible une solution globale.

Pour lire toutes les conclusions de ces Journées, cliquer ici.


Dernières News





 



 
Google + Facebook Twitter Youtube Rss