totop

iWith.org: Développement web pour des projets qui améliorent le monde *





rejoindre l'équipe de iwithorg

Titre nouvelles

Céramistes pour la paix, une voie facile et économique pour purifier l'eau.


L'eau est un élément fondamental pour la vie. Mais, elle doit être pure et filtrée pour éviter la transmission de maladies. Ainsi, dans les Objectifs du Millénaire, approuvés en 2000, le fait de "réduire de moitié le pourcentage de personnes qui n'a pas accès à l'eau potable" est un des défis à remporter en 2015. Heureusement, il existe une ONG américaine "Céramistes pour la paix" qui a trouvé un moyen simple d'aller à l'encontre de ce manque : le filtre un instrument qui purifie l'eau jusqu'à la rendre potable. Ce système qui sert pour filtrer l'eau contaminée a des coûts très bas et se fabrique avec des technologies très simples.



Le Filtre est une espèce de jardinnière en terre cuite. L'argile est mélangée avec de la sciure qui, une fois mise au four, brûle et se troue. Ces trous servent par la suite à faire passer l'eau. Une fois que le filtre est cuit, il sèche et il est passé dans un bain d'argent colloïdal, un élément que les Céramistes de la paix obtiennent en partie avec un laboratoire de Saragosse à prix coûtant. Ce métal a des propriétés bactéricides qui éliminent les microbes. L'appareil filtre l'eau trouble et grâce à l'argent, la désinfecte des bactéries qui peuvent se coller sur les petits trous. La capacité de travail de l'outil est de deux litres d'eau filtrés par heure.

L'ONG a commencé à fabriquer les filtres au Nicaragua, d'où elle a exporté ses connaissances à travers le monde. Les Céramistes pour la paix contactent d'autres ONG comme la Croix Rouge, Médecins du monde ou Oxfam International pour qu'ils les aident à se développer et ainsi pouvoir apprendre aux potiers locaux comment réaliser et installer le Filtre. Aujourd'hui, il y a 25 fabriques dans le monde qui approvisionnent chacune d'entre elles à environ 7000 familles.

Dans chaque pays qui a adopté ce système, les céramistes utilisent les éléments existant dans la nature, comme l'argile. La main d'oeuvre est toujours bon marché et les éléments difficiles à trouver comme l'argent colloïdal, ils l'obtiennent à prix coûtant. de cette façon, le montant total est très accessible. Au total, 7 US$ pour un filtre qui est rentabilisé en un an, un an et demi. a Saragosse, un des fournisseurs d'argent colloïdal est le laboratoire Argenol.

Dans n'importe quel cas, il faut faire attention au maniement de l'appareil, qui une fois fabriqué avec de la céramique poreuse est fragile. De plus, il faut le nettoyer regulièrement. Mais, comme il est fabriqué avec de l'argilem il n'y a pas de risques de le casser au contact de l'eau.

Ce processus de purification n'a pad d'effets nocifs sur la nature. Une étude environnementale a été faite aux Etats-Unis et il a été démontré qu'il ne générait ni contamination, ni résidus nocifs alors que le changement climatique qui se produit "n'a pas d'implication à long terme".



Traduction faite par Margot Berg y Maud Martin
le 28/08/2009
Dernières News





 



 
Google + Facebook Twitter Youtube Rss