totop

iWith.org: Développement web pour des projets qui améliorent le monde *





rejoindre l'équipe de iwithorg

Titre nouvelles

Bocatics-fr
Les résultats du Rapport mondial 2017 sur les technologies en ligne utilisées par les ONG ont été publiés, après une enquête réalisée sur un échantillon de plus 4 908 organismes de 153 pays.  
HOLAL’organisation Nonprofit Tech for Good a publié le Rapport mondial 2017 sur les technologies en ligne utilisées par les ONG, dont on peut tirer des résultats significatifs tels que le fait que 92% des ONG du monde ont déjà un site internet ou que 67% d’entre eux acceptent des dons par Internet. Le rapport est l’aboutissement d’une enquête qui a été menée auprès de plus de 153 pays de 5 continents à travers la collaboration de pratiquement 5.000 organisations à but non lucratif. Le but de cette enquête est de mieux connaître comment les ONG dans le monde utilisent les technologies en ligne pour communiquer et trouver de nouveaux partenaires.

Le rapport se structure autour de trois grandes lignes: la communication internet et les emails marketing, les outils en ligne et sur smartphones utilisés pour la récolte de fonds et l’utilisation des réseaux sociaux. En premier lieu, nous constatons que 71% des ONG envoient régulièrement des e-mails à leurs donateurs et partenaires. D’un autre côté, seulement 4 sur 10 ont un blog et 80% ont un site internet qui est également consultable sur smartphones et tablettes. 

En ce qui concerne les outils pour recueillir des fonds, pratiquement 80% acceptent des dons par carte de crédit, 50% par Paypal et seulement 42% par carte bancaire. Un résultat à retenir dans cette section est que seul 1,5 sur 10 envoient des messages SMS à leurs donateurs et partenaires.  

En ce qui concerne la présence sur les réseaux, voici les résultats les plus significatifs:
  • 92% des ONG ont une page Facebook
  • 72% ont un compte Twitter
  • 39% ont un compte Instagram
  • 55% ont un profil YouTube
  • 51% ont un profil LinkedIn
Le Rapport mondial sur les technologies en ligne est disponible en anglais, français et espagnol. L’enquête a été financée par le Public Interest Registry, une organisation à but non lucratif américaine créée pour gérer le domaine .org en 2003 et depuis 2015, les domaines .ngo et .ong.

                  

image/jpg


Source: Bocatics-fr
16/03/2017
Rubén Escobar
Dernières News





 



 
Google + Facebook Twitter Youtube Rss