totop

iWith.org: Développement web pour des projets qui améliorent le monde *





rejoindre l'équipe de iwithorg

Titre nouvelles

Bocatics-fr
D’après le Rapport de Technologie Global 2016, 92% des ONG ont une page web. Ci-dessous, voici quelques conseils pour bien soigner la présence et la communication digitale sur votre page.
Il est certain qu’un jour ou l’autre votre ONG a dû faire le bond vers Internet. Créer des profils sur les réseaux sociaux, s’inscrire à un domaine ou créer une page web sont généralement quelques unes des premières choses que les entités à but non-lucratif font sur Internet. Mais il ressort surtout un point très important: le web. D’après le Rapport de Technologie Global 2016, 92% des ONG ont une page web. Ceci veut dire que le fait d’en avoir une est un élément clé que beaucoup d’entités perçoivent comme importante.

Pourquoi est-ce important d’avoir une page web ? Que doit contenir la page web de mon ONG? Que doit-elle inclure pour que la présence digitale et la communication de mon organisation soit efficace? Dans cet article, nous voulons exposer quelques conseils pour réussir la page web de votre ONG avec tous les éléments nécessaires.


1. Une section pour les dons

Les boutons ‘Call to Action’ sont nécessaires pour que les internautes qui accèdent à votre page effectuent les actions que vous poursuivez. Dans les ONG, les dons sont une source de financement cruciale. De ce fait, un bouton situé dans une partie visible de votre page pour les dons peut se rendre très utile.

2. Des informations simples

La mission, la vision et les valeurs sont trois des sections qu’un internaute qui ne connait pas votre ONG va regarder. Pour que son assimilation soit la plus simple possible, il faut que vous introduisiez peu de texte, mais que celui-ci soit clair et facilement compréhensible. En outre, vous pouvez également inclure des onglets qui introduisent qui vous êtes, ce que vous faites, vos collaborateurs ou même une salle de rédaction. 

3. Des boutons pour les réseaux sociaux

Une page web ne peut pas fonctionner efficacement sans l’usage des réseaux sociaux. Si vous êtes présent sur Facebook, Twitter, Instagram ou d’autres réseaux, assurez-vous que votre public en soit averti.  Introduisez des boutons sur votre page afin que votre public puisse vous suivre sur d’autres réseaux. Ainsi, vous gagnerez de la présence et il vous serait plus facile attirer un plus grand public pour votre communauté digitale.

4. Un lien pour un abonnement de newsletters

Pour améliorer la gestion de votre liste d’abonnés, faites-en sorte que les personnes qui souhaitent participer à votre cause puissent recevoir des bulletins de nouvelles et courriers électroniques personnalisés. Les newsletters sont des e-mails hebdomadaires ou mensuels que les ONG envoient à leurs abonnés. Vous pourriez être surpris de la quantité de personnes qui sont prêtes à collaborer avec vous grâce à cet enregistrement.

5. Un onglet pour l’actualité et les nouvelles

Nous ne pouvons oublier qu’il est indispensable de communiquer ce qui se passe jour après jour dans votre organisation. Certaines entités optent pour la création d’un blog, une pratique très conseillée qui établit une nouvelle chaine de communication différente. Cependant, avoir une section d’actualité et de nouvelles dans votre page permettra aux  moyens de communication d’accéder à l’information sans difficulté (Dossier de Presse, communiques, notes de presse) et aux parties intéressées par votre ONG de suivre vos activités en un seul clic. 
 
Si cet article vous a paru utile, n’hésitez pas à le partager dans vos différents réseaux. Si vous avez toutefois un doute sur le contenu de cet article, vous pouvez nous contacter avec le lien suivant.


                         

image/jpg


Source: Bocatics-fr
25/08/2017
Rubén Escobar
Dernières News





 



 
Google + Facebook Twitter Youtube Rss