totop

iWith.org: Développement web pour des projets qui améliorent le monde *





rejoindre l'équipe de iwithorg

Titre nouvelles

Facebook lance en Europe un système de collecte de dons pour les organisations caritatives

Facebook lance en Europe un système de collecte de dons pour les organisations caritatives

Le réseau social a mis en place dans 16 pays du continent européen une initiative qui fournira un outil d’aide aux dons caritatifs.

Une des actions les plus fréquentes pour les ONG et organisations à but non lucratif est la collecte de dons et ce, Facebook en est bien conscient. C’est pour cette raison qu’il a lancé un outil d’aide à la collecte de fonds pour les organisations caritatives en Europe après son succès aux États Unis auprès des organisations ayant collecté des fonds après le passage de l'ouragan Harvey (10 millions de dollars recueillis). Facebook a donc activé dans 15 pays l'option de rajout du bouton "Faire un don" sur la page Facebook des organisations à but non lucratif.

De cette façon, et à partir de la fin d'octobre, les ONG pourront commencer à utiliser cet outil afin de collecter des fonds grâce à ce réseau social. Facebook propose 3 outils différents de collecte: le bouton de don, obtenir des dons pendant une retransmission en direct sur Facebook Live et permettre aux personnes qui le désirent d’offrir leur soutien à travers la collecte de fonds de Facebook.

L’outil le plus curieux est sans aucun doute celui du don lors de retransmissions en direct. Les personnes et pages vérifiées par Facebook pourront ajouter le bouton de don pendant les retransmissions afin de collecter des fonds pour une ONG. Les organisations collaborant déjà avec cette nouvelle initiative sont  Cáritas España, Save the Children Espagne, UNICEF France ou Movember.

Ce système de dons est déjà lancé dans les pays suivants : Royaume-Uni, France, Espagne, Irlande, Allemagne, Pologne, Italie, Belgique, Hollande, Suède, Portugal, Danemark, Luxembourg, Autriche et Finlande.


                                   
Source: Adweek

image/jpg


Paiements instantanés pour des initiatives solidaires

Paiements instantanés pour des initiatives solidaires

L’application Verse permet de payer et de solliciter de l’argent à des donateurs en même temps qu’un SMS est envoyé. Certaines ONG et entités non lucratives s’en servent déjà.

Faire un don comme si l'on envoyait un SMS. Voici l’objectif final de l’App Verse, une nouvelle application qui permet de payer rapidement sans aucune commission. Dans ce sens, Vers s’est impliqué avec des initiatives solidaires et souhaite potentialiser l’usage de l’application entre les entités sans but lucratif. Par exemple, la recette totale de la fête inaugurale Verse Events fût donnée à l’organisation CEAR, qui protège les droits des réfugiés et qui effectue des campagnes de sensibilisation sociale.

Il est gratuit de télécharger Verse, qui fonctionne de la manière suivante: la première étape est de créer un compte, c’est-à-dire de s'inscrire avec votre numéro de téléphone et de lier ce compte avec votre carte de crédit afin d’envoyer de l’argent à n’importe lesquel de vos contacts. Vous pouvez désormais envoyer ou demander de l’argent avec uniquement l’introduction du numéro de téléphone du destinataire. Le solde accumulé en Verse peut se transférer directement à votre compte bancaire. De plus, Verse fait don de 5 € pour chaque nouvel utilisateur qui s’inscrit sur cette application et fait son premier don.

En outre des dons en ligne, l’App peut aussi être utilisée pour créer des évènements et partager des frais. Des organisations telles que Turkana Eye Project et Need Ü ou le projet Pedriatic Cancer Center se sont déjà servis de cette plateforme pour promouvoir leurs activités. Pour plus d’informations sur leurs activités, veuillez consulter le blog de Verse.


                      

image/jpg


Connaissez-vous les tendances caritatives mondiales de 2017?

Connaissez-vous les tendances caritatives mondiales de 2017?

Le Rapport 2017 sur les Tendances Caritatives Mondiales a recueilli les réponses de plus de 4.000 donateurs et fournit des données sur l'état des dons sur Internet au niveau international. 

Un chiffre de 4.084 donateurs dans 95 pays de tous les six continents a répondu à l’Enquête du Rapport 2017 sur les Tendances Mondiales Caritatives. Ce travail, dirigé par l’organisation Nonprofit Tech for Good et patronné par le Public Interest Registry, précise que la plupart des donateurs habite dans des pays riches et qu’ils sont majoritairement des femmes de tous les âges et d’une tendance idéologique libérale.  Bien que de nombreuses ONG et des organisations à but non lucratif travaillent dans des pays en voie de développement, l’accès illimité au réseau entrave les donations en ligne ou au moyen des portables. 

Les donateurs appartiennent majoritairement à la génération des Baby Boomers (1946-1964) et ils sont pour la plupart des habitants des États-Unis. À la tête des sujets qui les poussent à offrir leur argent se trouvent les enfants et les jeunes. Conséquemment, c’est à l’occasion de certaines fêtes comme le Noël que le 61% des donateurs est particulièrement intéressé en faire des dons, tandis que le 45% fait des donations à des ONG basées à l’étranger. Les principaux pays auxquels les dons sont destinés sont:  l'Inde, la Syrie, le Kenya, Haïti et Israël.

Il faut remarquer que le 61% des donateurs préfère de faire des dons en ligne et que le 82% en fait autant mensuellement. Facebook se trouve être le réseau social qui pousse le plus les gens à faire des dons, étant donné qu’il recrute le 62% des donateurs. Les médias sociaux et les événements dédiés à la collecte de fonds ont aussi une grande influence chez les donateurs de tout le monde.  Il faut mentionner aussi que le 66% des donateurs a travaillé dans le passé en tant que bénévole chez des associations à but non lucratif. 

Du côté de la technologie, le rapport souligne que le fait d’avoir un nom de domaine « .org » renforce la confiance des donateurs en la marque de l’organisation, et les rassure au moment de décider de faire un don. Or, leur niveau de confiance s’avère être assez haut,  vu que 9 sur 10 donateurs croient à la dignité et à la morale des ONG. 

En ce qui concerne les données démographiques, le nombre de femmes triple celui des hommes : 2.954 femmes pour 1.074 hommes.  Le rapport met également l’accent sur les tendances à l’égard de la distribution des dons selon les différentes zones géographiques : l'Afrique, l'Asie, l'Australie et l'Océanie, l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud. Les partenaires qui ont aidé à la préparation du rapport sont : Canadahelps.org, Everydayhero et Network for Good. Vous pouvez le télécharger en cliquant sur le lien suivant. Il suffit de saisir ses données pour télécharger gratuitement le document en  PDF. 


       

Source: Rapport 2017 sur les Tendances Caritatives Mondiales

image/jpg


5 choses essentielles que votre page web ONG doit contenir

5 choses essentielles que votre page web ONG doit contenir

D’après le Rapport de Technologie Global 2016, 92% des ONG ont une page web. Ci-dessous, voici quelques conseils pour bien soigner la présence et la communication digitale sur votre page.

Il est certain qu’un jour ou l’autre votre ONG a dû faire le bond vers Internet. Créer des profils sur les réseaux sociaux, s’inscrire à un domaine ou créer une page web sont généralement quelques unes des premières choses que les entités à but non-lucratif font sur Internet. Mais il ressort surtout un point très important: le web. D’après le Rapport de Technologie Global 2016, 92% des ONG ont une page web. Ceci veut dire que le fait d’en avoir une est un élément clé que beaucoup d’entités perçoivent comme importante.

Pourquoi est-ce important d’avoir une page web ? Que doit contenir la page web de mon ONG? Que doit-elle inclure pour que la présence digitale et la communication de mon organisation soit efficace? Dans cet article, nous voulons exposer quelques conseils pour réussir la page web de votre ONG avec tous les éléments nécessaires.


1. Une section pour les dons

Les boutons ‘Call to Action’ sont nécessaires pour que les internautes qui accèdent à votre page effectuent les actions que vous poursuivez. Dans les ONG, les dons sont une source de financement cruciale. De ce fait, un bouton situé dans une partie visible de votre page pour les dons peut se rendre très utile.

2. Des informations simples

La mission, la vision et les valeurs sont trois des sections qu’un internaute qui ne connait pas votre ONG va regarder. Pour que son assimilation soit la plus simple possible, il faut que vous introduisiez peu de texte, mais que celui-ci soit clair et facilement compréhensible. En outre, vous pouvez également inclure des onglets qui introduisent qui vous êtes, ce que vous faites, vos collaborateurs ou même une salle de rédaction. 

3. Des boutons pour les réseaux sociaux

Une page web ne peut pas fonctionner efficacement sans l’usage des réseaux sociaux. Si vous êtes présent sur Facebook, Twitter, Instagram ou d’autres réseaux, assurez-vous que votre public en soit averti.  Introduisez des boutons sur votre page afin que votre public puisse vous suivre sur d’autres réseaux. Ainsi, vous gagnerez de la présence et il vous serait plus facile attirer un plus grand public pour votre communauté digitale.

4. Un lien pour un abonnement de newsletters

Pour améliorer la gestion de votre liste d’abonnés, faites-en sorte que les personnes qui souhaitent participer à votre cause puissent recevoir des bulletins de nouvelles et courriers électroniques personnalisés. Les newsletters sont des e-mails hebdomadaires ou mensuels que les ONG envoient à leurs abonnés. Vous pourriez être surpris de la quantité de personnes qui sont prêtes à collaborer avec vous grâce à cet enregistrement.

5. Un onglet pour l’actualité et les nouvelles

Nous ne pouvons oublier qu’il est indispensable de communiquer ce qui se passe jour après jour dans votre organisation. Certaines entités optent pour la création d’un blog, une pratique très conseillée qui établit une nouvelle chaine de communication différente. Cependant, avoir une section d’actualité et de nouvelles dans votre page permettra aux  moyens de communication d’accéder à l’information sans difficulté (Dossier de Presse, communiques, notes de presse) et aux parties intéressées par votre ONG de suivre vos activités en un seul clic. 
 
Si cet article vous a paru utile, n’hésitez pas à le partager dans vos différents réseaux. Si vous avez toutefois un doute sur le contenu de cet article, vous pouvez nous contacter avec le lien suivant.


                         

image/jpg


Qu’est-ce Facebook Ads et comment les ONG peuvent l’utiliser?

Qu’est-ce Facebook Ads et comment les ONG peuvent l’utiliser?

La réseau social Facebook offre la possibilité d’investir dans la publicité et promouvoir publications, événements ou les autres médias pour accéder à un public segmenté.

L’outil de commercialisation Facebook Ads est un grand avantage pour les ONG et les organisations à bout non lucratif, car il permet d'investir dans la publicité avec un public très segmenté. Le réseau social de Mark Zuckerberg recueille des données des utilisateurs qui sont ensuite utilisés par d'autres organisations pour promouvoir leurs publications. En plus de gagner plus "aimé" sur la page et provoquer le public d’interagir avec la même, l'option Facebook Ads vous permet d'augmenter le trafic pour un prix relativement bas que vous pouvez toujours modifier et observer son évolution tandis que la campagne est active .

Sur Facebook, vous pouvez créer ces types de campagne:
  • Promouvoir votre publications 
  • Promouvoir votre page
  • Attirer les gens a votre site web
  • Augmenter les conversions dans votre site web
  • Augmenter les installations de votre application
  • Augmenter l’interaction avec votre application
  • Atteindre les gens qui sont proches de vous
  • Augmenter le nombre de participants à votre event
  • Amener les gens à demander votre offre
  • Augmenter le lecture des vidéos
Toutes ces options peuvent être utilisées par des organisations à but non lucratif a fin de faire connaître, par exemple, la dernière vidéo d'une campagne, encourager les utilisateurs à faire des dons et soutenir les campagnes de fundraising ou faire connaître un événement pour augmenter le nombre de participants au même.

Dans chaque campagne, vous pouvez choisir un seul but, de sorte que les publicités qui seront a la campagne ne pourront avoir qu’un seul but. La partie la plus amusante et créative est dans la configuration de les publicités. Tester textes, changer les images, changer la segmentation ou filtrer par différents comportements ou intérêts rendra vos résultats pour améliorer.

Pour plus d’information sur la façon dont votre ONG peut tirer profit de Facebook Ads, vous pouvez cliquer ici et demander une bourse de conseil.


                               

image/jpg


Feed RSS de nouvelles





 



 
Google + Facebook Twitter Youtube Rss